Redevenu tempête tropicale, Isaac inonde la Louisiane

Mercredi, l’ouragan Isaac s’est affaibli et est redevenu tempête tropicale. Ceci ne l’a toutefois pas empêcher d’arroser le sud de la Louisiane de pluies torrentielles, provoquant inondations et coupures de courant.

Le phénomène est loin de disparaitre mais la Louisiane tient bon. Alors que le sud-est des Etats-Unis se tenait en alerte depuis plusieurs jours, mercredi, l’ouragan Isaac classé en catégorie 1 a atteint la côte, accompagné de vents violents et de pluies torrentielles. Néanmoins, comme l’avaient prévu les météorologistes, il a été « rétrogradé au rang de tempête avec des vents de 110 kilomètres par heure (km/h), sous la barre des 120 km/h au-delà de laquelle une tempête devient un ouragan« , a indiqué le Centre de surveillance des ouragans (NHC) à 19H00 GMT.

Malgré cette nouvelle encourageante, le phénomène menaçait toujours de causer de sérieux dégâts. En effet, les pluies diluviennes ont provoqué de sérieuses inondations qui se sont confrontées aux digues construites après les ravages causés il y a sept ans par l’ouragan Katrina autour de la Nouvelle-Orléans. Il semblerait toutefois que celles-ci aient bien résisté jusqu’ici, s’est félicité le Corps des ingénieurs de l’armée américaine. Ce qui n’est pas le cas de toutes les installations. Dans le comté de Plaquemines, des digues qui ne font pas partie du réseau construit par l’Etat fédéral ont été submergées par les eaux, obligeant les habitants à évacuer leurs maisons.

Isaac Louisiane Août 2012

La tempête Isaac a déversé des pluies diluviennes causant de sérieuses inondations en Louisiane.

« Les eaux passant au-dessus d’une digue sont montées brutalement jusqu’à 3,6 mètres dans certaines maisons« , a indiqué à CNN Billy Nungesser, président de la paroisse de Plaquemines. Heureusement « au moins la moitié des 2.000 personnes habitant dans la zone menacée avaient déjà quitté les lieux avant l’arrivée d’Isaac », a-t-il précisé. Mais les médias locaux ont raconté que plusieurs habitants étaient coincés dans leur grenier ou sur le toit de leur maison, où certains étaient secourus en bateau par des voisins. « La tempête et les inondations représentent toujours un risque pour la vie », ont averti de leur côté les prévisionnistes basés à Miami dans leur dernier bulletin publié à 8 heures.

Le premier bilan établi par les autorités ne faisait état d’aucune victime hier mais il semblerait aujourd’hui qu’au moins une personne soit morte dans la tempête, selon le gouverneur de la Louisiane Bobby Jindal cité par Libération. Par ailleurs, la société spécialisée Eqecat a fourni de premières estimations quant aux dégâts causés par Isaac qui pourraient atteindre les 2,5 milliards de dollars. Un chiffre impressionnant mais sans surprise, bien inférieur à celui engendré par le terrible ouragan Katrina qui avait coûté quelque 125 milliards de dollars.

De plus, les rafales de vents ont provoqué des ruptures de ligne, privant d’électricité plus de 716.000 habitants dont 683.000 en Louisiane. Mercredi à 19H GMT, elle n’était toujours pas rétablie, selon le département américain de l’Energie, qui précise dans un communiqué que près de 95% de la production de pétrole brut dans le golfe du Mexique était à l’arrêt. Des responsables ont pour leur part averti jeudi les habitants qu’ils devront attendre au moins une journée avant que les vents ne permettent aux équipes de d’intervention de réparer les lignes électriques arrachées.

Jeudi, la tempête va continuer de balayer la Louisiane avant d’atteindre l’Arkansas tôt vendredi.  « Les fortes pluies – jusqu’à 64 centimètres dans certaines régions – se poursuivront jusqu’à vendredi », a ainsi annoncé le NHC, le vortex tourbillonnant de nuages et de vents se déplaçant lentement vers le Nord.

Source : Maxisciences

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, la page Risques majeurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s