Le nord-est du Japon secoué par un violent séisme

Un violent tremblement de terre de magnitude 7,3 a eu lieu vendredi au large de la côte nord-est du Japon et une alerte au tsunami a immédiatement été lancée avant d’être levée quelques heures plus tard.

Une série de quatre premières vagues, dont la plus haute mesurait un mètre, a touché trois préfectures du nord-est (Miyagi, Iwate et Fukushima), a précisé l’agence de météorologie japonaise. A 19 heures, heure locale (11 heures, heure française), la télévision publique NHK faisait état de neuf personnes blessées dans le Tohoku, dont une habitante de la ville côtière d’Ishinomaki, âgée de 75 ans, qui a dû être soignée à l’hôpital après avoir chuté en fuyant. L’alerte au tsunami a été levée peu après 19 h 30, heure locale.

Séisme Japon 07/12/2012

Les vagues sismiques pourraient atteindre deux mètres sur la côte de la préfecture de Miyagi – région durement frappée par le tsunami du 11 mars 2011 – et 50 centimètres ailleurs, avait mis en garde l’agence météo sur son site Internet. L’alerte au raz-de-marée concernait une longue partie de la côte pacifique du Japon, soit plus de 500 km du nord au sud, de la pointe de l’île septentrionale de Hokkaïdo jusqu’à la côte située à l’est de Tokyo.

Une première vague d’un mètre a touché terre peu après 18 heures, heure locale (8 heures, heure GMT), à hauteur de la ville d’Ishinomaki, a précisé l’agence. Dans une des villes martyres du tsunami de mars 2011, Minamisanriku, des habitants ont quitté leur maison pour gagner les hauteurs afin de se mettre à l’abri, après avoir reçu un ordre d’évacuation. « Nous appelons les gens à évacuer vers des zones élevées, à travers le canal radio spécial catastrophe », a déclaré un responsable de la mairie de cette ville côtière durement touchée en mars.

« Le séisme n’était pas énorme mais il a duré assez longtemps. Rien à voir avec celui de l’an dernier. La municipalité est en train de mettre en place les équipes en cas de catastrophes », a encore précisé le fonctionnaire municipal. Sur la NHK, un présentateur répétait en boucle : « Souvenez-vous du séisme et du tsunami de l’an passé. Appelez vos voisins et fuyez immédiatement vers les hauteurs. »

Source : Le Monde

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « La machine Terre » et « Quand le Terre tremble… » ainsi que la page Risques majeurs.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s