Deux degrés de plus, ce serait dix fois plus d’ouragans de la taille de Katrina

Selon des chercheurs, un réchauffement climatique de 2 degrés augmenterait la fréquence des ouragans.

Tous aux abris : si le climat se réchauffait de deux degrés en moyenne sur la surface du globe, des ouragans de la taille de Katrina, qui a ravagé La Nouvelle Orléans en 2005, seraient dix fois plus fréquents. Une nouvelle étude publiée dans la revue Proceedings of the national academy of sciences estime que des ouragans de cette magnitude arriveraient deux fois plus souvent avec une augmentation des températures de 0,5°C, trois à quatre fois plus souvent à 1°C de plus et dix fois plus souvent avec 2°C supplémentaires. « Cela signifie qu’il y aurait un ouragan de type Katrina tous les deux ans », explique Aslak Grinsted, climatologue à l’université de Copenhague, au Danemark.

Katrina

Extrait du documentaire Ces catastrophes qui changèrent le monde: la Nouvelle-Orléans, après l’ouragan Katrina (Source : France Télévision).

Le Groupe d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) avait déjà conclu, dans un de ses précédents rapports, à une multiplication des événements météorologiques extrêmes du fait du réchauffement climatique : chaleurs extrêmes, sécheresses, précipitations violentes deviendraient fréquents si la Terre dépassait le seuil des +2°C.

Source :  20 Minutes

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, la page Risques majeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s