Un séisme de magnitude 6,1 fait 22 morts et 210 blessés en Indonésie

Mardi, un séisme de magnitude 6,1 s’est produit dans la province d’Aceh en Indonésie. Selon le dernier bilan, il aurait fait au moins 22 morts et 210 blessés.

Moins d’un an après une secousse de magnitude 6,4 qui avait créé la panique à Sumatra, la terre a de nouveau tremblé en Indonésie. Mardi, un séisme de magnitude évaluée à 6,1 est survenu dans la province d’Aceh située au nord de l’île de Sumatra. Il s’est déclenché à 14H37 heure locale (soit 7H37 GMT) à une profondeur de seulement 10 km et à 55 km au sud de la ville de Bireun, dans le district montagneux de Bener Meriah.

Surprenant les habitants en pleine journée, le tremblement de terre a créé des scènes de panique parmi la population encore hantée par la catastrophe survenue en 2004. Il a également fait de nombreux dégâts dans cette région encore fragilisée. Ainsi, les maisons de certains villages se sont totalement effondrées suite à la secousse et des milliers de bâtiments ont été partiellement ou complètement détruits. Le premier bilan faisait état de onze morts et une cinquantaine de blessés. Mais ces chiffres ont été revus à la hausse avec l’intervention des secours.

Séisme Aceh 02/07/2013

Séisme de Aceh le 02/07/2013

Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l’Agence indonésienne des catastrophes naturelles, a indiqué mercredi que le dernier bilan évoquait 22 morts et 210 blessés, celui-ci restant encore provisoire. Un hélicoptère a été dépêché dans la province d’Aceh afin de soutenir les efforts des secours, en particulier à la frontière entre les districts d’Aceh Centre et de Bener Meriah, la région la plus affectée, a précisé le porte-parole repris par l’AFP.

Un avion a également été envoyé sur zone afin d’évaluer les dégâts par l’intermédiaire de prises de vue aériennes, a-t-il ajouté. Selon la police et les services de secours, la secousse a notamment provoqué l’effondrement d’une mosquée à l’intérieur de laquelle des enfants suivaient une classe de lecture du coran. Six d’entre eux sont morts tandis que 14 autres seraient toujours sous les décombres, selon les secours.

Environ 300 personnes ont passé la nuit en plein air. Ils ont dormi dans des terrains de football par exemple, par crainte de retourner chez elles en raison des répliques fréquentes, a indiqué Fauzi, un responsable local de l’Agence. « Elles ont besoin de nourriture et de tentes », a-t-il ajouté à l’AFP, précisant que 75 personnes environ ont été hospitalisées.

L’Indonésie est située sur l’anneau de feu où entrent fréquemment en collision les plaques tectoniques, ce qui génère une forte activité sismique donnant naissance à des tremblements de terre ou des éruptions volcaniques. En 2004, la province d’Aceh sur l’île de Sumatra a été dévasté par un séisme particulièrement puissant suivi d’un tsunami meurtrier qui a tué plus de 200.000 personnes en Asie.

Source : Maxisciences

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « La machine Terre » et « Quand le Terre tremble… » ainsi que la page Risques majeurs.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s