Un séisme de 7,1 fait plus de 70 morts aux Philippines

Mardi, un séisme de magnitude 7,1 s’est produit dans le centre des Philippines. Largement ressenti, il a fait plus de 70 morts selon le dernier bilan.

Les dégâts sont importants aux Philippines. Mardi à 8H12 heure locale, le centre de l’archipel a été frappé par un puissant séisme de magnitude 7,1 qui a été largement ressenti dans les alentours. Selon l’Institut de géoscience américain, l’épicentre se trouvait près de la région touristique de Cebu à 2 km de Catigbian et 5 km de Balilihan, une bourgade comptant pas moins de 20.000 habitants. Sa profondeur a été évaluée à 20 km.

Le tremblement de terre a créé une vague de panique parmi les habitants qui sont sortis dans les rues alors que les murs se mettaient à trembler. Anciens comme modernes, de nombreux bâtiments ont été abimés, notamment des églises, une université et une ancienne mairie. Deux bâtiments se sont même totalement effondrés. D’après les médias locaux repris par l’AFP, des patients sont sortis d’un des grands hôpitaux de Cebu, dont un des étages a pris feu.

Des photos ont rapidement été postés sur les médias sociaux et montrent des dégâts relativement étendus dans la zone touchée. Selon le dernier bilan, le séisme s’est également avéré meurtrier puisque plus de 70 morts ont déjà été recensés. Pour l’instant, l’île de Bohol, près de l’épicentre, compte 57 victimes et les îles voisines de Cebu et Siquijoren en dénombrent 16. Plusieurs de ces victimes sont mortes dans l’effondrement de bâtiments.

Séisme Philippines 15/10/2013

La Basilique de Cebu en partie détruite par un violent séisme, le 15 octobre 2013 aux Philippines (Source : AFP)

Néanmoins, l’étendue des dégâts et le nombre des victimes pourraient s’aggraver au fur et à mesure que les secours s’affairent. D’autant plus que certaines zones sont encore isolées et que les informations sont difficiles à obtenir. « Les autorités tentaient de confirmer des informations sur l’effondrement d’une école », a indiqué Neil Sanchez, directeur du bureau de gestion des catastrophes de Cebu.

« La communication est difficile. Même le bureau de gestion des catastrophes (une agence gouvernementale) a été endommagé. Nous avons dû nous replier ailleurs », a t-il ajouté auprès de la télévision ABS-CBN. Le séisme n’a donné lieu à aucune alerte au tsunami mais a été suivi d’au moins deux répliques de magnitude 5. De son côté, l’USGS a estimé que « l’impact devrait être relativement localisé », rapporte Le Monde.

En juin dernier, deux séismes de magnitude 5,6 avaient déjà secoué l’île de Mindanao, dans le sud des Philippines, blessant une dizaine de personnes. Quelques mois plus tôt, en septembre 2012, un séisme en mer avait provoqué le déclenchement d’une alerte au tsunami et l’évacuation de milliers d’habitants vivant sur les côtes, rappelle l’AFP.

Les Philippines sont situées sur la ceinture de feu du Pacifique, qui aligne sur le pourtour de l’océan Pacifique plusieurs centaines de volcans, et sur laquelle se produisent fréquemment séismes et éruptions.

Source : Maxisciences

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « La machine Terre » et « Quand le Terre tremble… » ainsi que la page Risques majeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s