Un fort tremblement de terre secoue Mexico et Acapulco

Un séisme de magnitude 7,2 a frappé ce vendredi la capitale du Mexique ou encore la station balnéaire d’Acapulco sur la cote Pacifique. La secousse a provoqué des évacuations et des coupures de courant mais n’a fait ni victime ni dégâts importants.

Selon un premier rapport, le séisme a été enregistré à 09H27 locales (14H27 GMT), à 265 km au sud-ouest de Mexico, dans l’État de Guerrero, a précisé l’USGS. Le Service sismologique du Mexique (SSN) avait dans un premier temps évalué la secousse à une magnitude de 7.

Le séisme s’est produit sur la frange côtière. Il est toujours possible que cela provoque un tsunami, mais si les effets ne se voient pas dans les minutes qui viennent, il est très improbable » que cela se produise, a indiqué le sismologue Victor Espindola du SSN.

Séisme Mexique 18/04/2014

Des habitants de Mexico évacués des immeubles après le séisme de magnitude 7 qui a frappé la capitale du Mexique ce vendredi 18 avril 2014 (Source : AFP).

La secousse a été fortement ressentie dans le centre du pays, notamment à Mexico, capitale de plus de 20 millions d’habitants, ainsi que dans l’est, dans l’Etat de Veracruz ou dans le sud, dans ceux de Guerrero, Oaxaca et Chiapas. « Les États où le séisme a été ressenti sont sous surveillance, mais jusqu’à présent, aucun dégât majeur » n’a été signalé, a ajouté le coordinateur de la Protection civile de Mexico, Luis Felipe Puente.

Dans la capitale mexicaine, le maire Miguel Angel Mancera a signalé que des évacuations préventives avaient été effectuées dans certains immeubles en ce jour de Vendredi Saint férié.

Séisme Mexique 18/04/2014

« Jusqu’à présent, on observe seulement des évacuations, nous poursuivons nos rapports », a écrit le maire, également sur Twitter. Dans le quartier central de Roma, des journalistes de l’AFP ont rapporté des coupures de courant et des bris de vitres.

Bien que les habitants de la ville soient habitués à ces épisodes sismiques, la secousse de vendredi a paru particulièrement forte et longue. « Les meubles bougeaient et mes CD sont tombés de leur tour rangement. Je suis sortie rapidement (dans la rue) et j’ai oublié mes clés », a raconté à l’AFP Angelica Lasso, 30 ans, après avoir évacué son immeuble de trois étages dans le quartier de Roma.

Dans la station balnéaire d’Acapulco (Guerrero), à une centaine de kilomètres au sud de l’épicentre, sur la côte Pacifique, le tremblement de terre a causé des mouvements de panique parmi les nombreux touristes venus y passer le week-end de Pâques.

Source : RTL/AFP

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « La machine Terre » et « Quand le Terre tremble… » ainsi que la page Risques majeurs.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s