Un des plus grands volcans islandais entre en activité

Les scientifiques considèrent le Bardarbunga comme suffisamment dangereux, s’il entre en éruption, pour perturber le trafic aérien.

L’un des plus grands volcans d’Islande, le Bardarbunga, était en activité mardi 19 août pour le quatrième jour d’affilé, sans que l’on puisse dire si cette activité provoquera ou non une éruption, ont indiqué mardi 19 août les autorités de l’île.

L’institut météorologique islandais (OMI) avait relevé lundi à « orange » le niveau d’alerte pour l’aviation, ce qui signifie « agitation élevée ou en hausse avec potentiel accru d’éruption ». Au-delà, ne reste que le niveau « rouge », enclenché quand commence une éruption.

Eruption Eyjafjallajökull

Vue du panache volcanique s’élevant au-dessus du volcan Eyjafjallajökull le 17 avril 2010 au cours de la seconde phase éruptive.

Le Bardarbunga, éteint depuis 1910, est un immense volcan situé sous un glacier dans le sud du pays. Les scientifiques le considèrent comme suffisamment dangereux, s’il entre en éruption, pour perturber le trafic aérien dans le nord de l’Europe et en Atlantique-Nord avec ses projections de cendres, et pour provoquer des dégâts importants en Islande, notamment des inondations avec la fonte des glaces.

Mardi matin, l’institut météorologique, chargé de surveiller son activité, avait recensé quelque 2.600 séismes en quatre jours dus à son activité, d’une magnitude allant jusqu’à 4,5.

Niveau alerte volcans Islande 19/08/2014

Niveau d’alerte volcanique en Islande pour l’aviation (Source : Icelandic Meteorological Office)

Bryndis Brandsdottir, géophysicienne de l’Université d’Islande, a indiqué mardi 19 août à la télévision publique Ruv que selon les dernières indications le magma ne semblait pas s’être rapproché de la surface, restant « de trois à sept kilomètres en dessous ». Une webcam diffuse en direct l’activité sur le volcan.

En 2010, l’éruption du volcan Eyjafjallajökull avait provoqué la plus grande fermeture d’espace aérien décrétée en Europe en temps de paix, avec plus de 100.000 vols annulés sur un mois et plus de huit millions de passagers bloqués.

Source : Le Nouvel Observateur/AFP

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « La machine Terre » et « Le volcanisme » ainsi que la page Risques majeurs.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s