Le survol du volcan Bardarbunga en Islande de nouveau autorisé

L’interdiction émise en début de journée est levée, l’éruption survenue dans la nuit étant considérée comme peu dangereuse.

L’Islande a de nouveau autorisé vendredi 29 août à la mi-journée le survol du volcan Bardarbunga, l’éruption volcanique survenue dans la nuit dans un champ de lave à proximité étant considérée comme peu dangereuse.

L’Office météorologique islandais, chargé de la surveillance de l’activité volcanique, a indiqué avoir abaissé à « orange » le niveau d’alerte pour l’aviation, alors qu’il avait été élevé à « rouge », le niveau maximal, dès que l’éruption avait été détectée.

Eruption Bardarbunga 29/08/2014

Vue du Bardarbunga le 29 août 2014 sur l’une des webcams filmant ce volcan islandais (Source : Livefromiceland.is)

« Aucune cendre volcanique n’a été détectée avec le système de radars pour le moment […] La secousse sismique due à l’éruption est faible, ce qui indique une éruption effusive sans activité explosive significative », a indiqué vendredi la Protection civile dans un communiqué.

Une éruption effusive désigne une éruption avec une coulée de lave qui reste majoritairement à la surface du volcan. Elle peut se transformer en éruption explosive, qui projetterait des cendres, ou alors s’arrêter, dans un délai impossible à prédire.

« Les scientifiques qui sont dans la région aux alentours de l’éruption estiment que la fissure volcanique dans l’Holuhraun […] mesure environ un kilomètre de long », a ajouté.

Le Bardarbunga, immense volcan situé sous le plus grand glacier du pays, qui s’élève à quelque 2.000 mètres, est considéré comme assez dangereux pour menacer, une fois en éruption, le trafic aérien dans le nord de l’Europe et l’Atlantique-Nord, comme l’Eyjafjallajökull en 2010.

Samedi, le niveau d’alerte pour l’aviation avait déjà été élevé à « rouge » car les scientifiques soupçonnaient une éruption, puis abaissé le lendemain à « orange » car elle n’avait pas été confirmée.

Source : Le Nouvel Observateur/AFP

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « La machine Terre » et « Le volcanisme » ainsi que la page Risques majeurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s