Séisme en Indonésie : un disparu et des bâtiments endommagés

Le centre d’alerte aux tsunamis dans le Pacifique, sis à Hawaï, a écarté tout risque de tsunami.

Un séisme de magnitude 7 s’est produit mardi 28 juillet dans une région montagneuse isolée de l’est de l’Indonésie, endommageant plusieurs bâtiments et faisant un disparu, selon un premier bilan des autorités de l’archipel.

La terre a tremblé à 6 h 41 (17 h 41 en Guadeloupe) à environ 250 kilomètres à l’ouest de la capitale de la province, Jayapura, et à une profondeur de 52 kilomètres, selon l’USGS.

« Le séisme a été ressenti très fortement pendant quatre secondes », a déclaré le porte-parole de l’agence indonésienne des situations d’urgence, Sutopo Purwo Nugroho. « Des habitants ont été pris de panique et se sont rués hors de leur domicile ».

Séisme Indonésie 28/07/2015

Deux maisons, un hôpital et un magasin dans la ville de Kasonaweja ont été légèrement endommagés, et une personne est portée disparue après avoir été emportée par les eaux d’une rivière, a détaillé Sutopo. La région qui entoure l’épicentre, dans l’extrême est de l’Indonésie, se révèle difficile à atteindre et les autorités continuent de collecter des informations.

Le centre d’alerte aux tsunamis dans le Pacifique, sis à Hawaï, a écarté tout risque de tsunami, le séisme s’étant produit à l’intérieur des terres, sous la jungle d’Irian Jaya. Dans son estimation initiale, l’USGS déclare qu’il existe « une faible probabilité de victimes et de dégâts ». « La population de ces régions réside dans des habitations qui sont vulnérables aux secousses telluriques », souligne-t-il.

Selon le site Internet Earthquake-Report, le secteur est constitué de « montagnes escarpées et sa végétation est tropicale, ce qui veut dire qu’il y a un vrai risque de glissements de terrain dangereux ».

L’Indonésie est située sur la « ceinture de feu du Pacifique », un alignement de volcans qui bordent l’océan Pacifique en suivant un ensemble de limites de plaques tectoniques et de failles sismiques.

Source : Le Monde/AFP

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « La machine Terre » et « Quand la terre tremble…« , ainsi que la page Risques majeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s