Une équipe découvre un récif corallien aussi impressionnant que la Grande barrière de corail

Des scientifiques ont mis au jour un vaste récif corallien qui pourrait rivaliser avec la Grande barrière de corail. Situés au large des côtes de l’Etat de Victoria en Australie, ses reliefs abritent un écosystème marin incroyablement diversifié.

La Grande barrière de corail a une sérieuse concurrente. C’est ce que viennent de révéler des chercheurs qui ont fait une incroyable découverte au large de l’Australie. Dans les profondeurs situées vers les côtes du Parc national du promontoire de Wilson, ils ont repéré un récif corallien dont la faune et la flore seraient si luxuriantes qu’il rivaliserait avec le plus grand ensemble corallien du monde.

« Ces découvertes excitantes font suite à de précédentes recherches qui avaient permis de cartographier le fond marin du parc en détails. Les cartes avaient identifié des magnifiques structures sous-marines situées vraiment profondément sous l’océan, mais nous ne savions pas de quelle sorte de vie marine il s’agissait », explique Steffan Howe, responsable scientifique du Parks Victoria, sur le site de l’institution.

Pour le savoir, les scientifiques ont envoyé un ROV ou Remotely Operated Vehicle, en d’autres termes un rover équipé d’une caméra qui est parti explorer les habitats sous-marins situés entre 30 et 100 mètres de profondeur. C’est à cet endroit que le dispositif a capturé d’extraordinaires images de récifs habités par des éponges aux couleurs chatoyantes, des coraux de toute taille et forme, ainsi que plusieurs espèces différentes de poissons.

Récif corallien Parc national Wilson

Le récif corallien du Parc national du promontoire de Wilson.

« La séquence obtenue montre que les récifs situés en profondeur grouillent de vie et abritent un écosystème marin riche et abondant qui est comparable à ceux des récifs coralliens tropicaux d’Australie les plus connus », a affirmé Steffan Howe. « C’est un environnement sauvage et dynamique », a-t-il ajouté interrogé par le Huffington Post.

Mais la géologie des fonds marins n’est pas en reste. Les profondeurs ont dévoilé un système dunaire complexe de 30 mètres de haut et de 2 kilomètres de long. Le ROV a également filmé des blocs de roche de la taille d’une maison, des crêtes et des grottes, ainsi que des crevasses de 90 mètres de profondeur dans lesquels se trouvaient des perches de mer.

Selon les chercheurs, le site pourrait avoir un rôle important dans les efforts de conservation des récifs coralliens et de leur biodiversité. « Il contient d’extraordinaires communautés avec de très, très grandes structures de biodiversité », a relevé Matt Edmunds, biologiste marin qui contrôlait le ROV durant l’exploration de la zone.

Parmi les différents poissons observés, certaines espèces sont rares dans la région. Cela inclut notamment une espèce de barracuda typique des eaux australiennes, le Sphyraena novaehollandiae et le Pentaceropsis recurvirostris, un poisson osseux. « C’est important pour nous d’avoir une compréhension globale des habitats et habitants de cette zone pour nous guider dans la manière dont nous gérons cette zone cruciale à l’avenir », a indiqué Steffan Howe.

Les experts ne désespèrent pas également de découvrir des espèces encore jamais observées. « Il est raisonnable de dire que la majorité de ce que nous voyons ici n’a jamais été vu avant. Nous analysons encore une bonne partie de la vidéo, ce qui va prendre du temps. Mais étant donné la diversité de la vie marine que nous avons observée, je ne serais pas surpris s’il y avait des espèces que nous n’avons jamais vues avant », a conclu Howe.

Source : Maxisciences

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, l’exposition « Espèces en danger de la mer des Caraïbes« , ainsi que la page Milieu marin/Biodiversité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s