New Horizons dévoile des images exceptionnelles de Pluton en haute résolution

Relayée par la NASA, une nouvelle série d’images dévoile la surface et les reliefs de Pluton avec un niveau de détails sans précédent.

Une nouvelle série de photographies, transmise par la sonde New Horizons et diffusée par la NASA dévoile Pluton avec un niveau de détails sans précédent. « Ces nouvelles images à couper le souffle nous offrent une très haute résolution sur sa composition géologique », a ainsi annoncé Alan Stern, chercheur principal de la mission.

L’agence spatiale américaine suit depuis des années l’engin d’observation spatiale dont l’objectif principal est celui d’étudier Pluton et ses satellites. Dans cette visée, l’appareil a survolé le 14 juillet la planète naine à seulement 16.000 kilomètres de distance.

Au cours de ce passage, New Horizons a récolté de très nombreux clichés avec sa caméra LORRI (Long Range Reconnaissance Imager). De part la taille importante des données et la distance colossale séparant le dispositif de la Terre, les images sont relayées au compte-gouttes.

Glaces Pluton

Montagnes de glace et mélange caillouteux au bord de la plaine Spoutnik.

Celles que vous pouvez observer à travers la vidéo ci-dessus n’ont été reçues que très récemment. Selon la NASA, ces photographies présentent une résolution de 77 sur 85 mètres par pixel. Mises bout à bout, elles forment une séquence de plus de 80 kilomètres.

Le point de vue permet d’observer en très gros plan les caractéristiques de la surface de la planète naine. Celle-ci est formée de différentes formations comme des montagnes, des cratères et des champs de glace.

« Ces images rapprochées, montrant la diversité du relief sur Pluton, démontrent les capacités de nos robots explorateurs à ramener des données très intéressantes aux scientifiques sur Terre », a déclaré John Grunsfeld de la Direction des missions scientifiques de la NASA.

Il conclut : « New Horizons nous a ravis pendant son survol en juillet avec les premières images proches de Pluton, et tandis que le vaisseau spatial nous transmet le trésor d’images dans sa mémoire embarquée, nous continuons à être surpris par ce que nous voyons ».

Selon les astronomes, le transfert d’images devrait encore se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. A terme, ces précieuses données devraient permettre de réaliser une cartographie de Pluton aussi complète que celle de Vénus ou de Mars.

Source : Maxisciences

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « Initiation à l’astronomie » et « Promenade spatiale au fil des ondes« , ainsi que la page Astronomie/Physique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s