Cette mousse métallique est capable de réduire les balles en poussière

Une nouvelle vidéo publiée par l’Université d’État de Caroline du Nord dévoile les incroyables propriétés d’une mousse métallique composite ultra-résistante, capable de désintégrer les projectiles d’arme à feu.

Un matériau ultra-résistant, c’est l’invention étonnante que vient de dévoiler une équipe de scientifiques de l’Université d’État de Caroline du Nord. Semblant sorti tout droit d’un film de science-fiction, cette mousse métallique composite, ou composite metal foam (CMF) en anglais, est littéralement capable de désintégrer un projectile d’arme d’un calibre de carabine de chasse.

La vidéo que vous pouvez observer ci-dessus témoigne de son incroyable efficacité. A travers la séquence filmée au ralenti, il est possible de voir la balle perforante (de calibre 7.62 x 63 mm) arriver à toute vitesse sur le matériau et se désagréger sous la force de l’impact.

Pour Afsaneh Rabiei, professeur de mécanique à l’université et membre de l’équipe de recherche, les performances de la mousse se sont avérées extrêmement concluantes. Il affirme : « Nous pouvons arrêter une balle avec une armure d’une épaisseur de moins de 2,5 centimètres ».

Mousse métallique

La mousse métallique désintégrant les projectiles des armes à feu.

Outre son épaisseur réduite, la mousse composite est extrêmement légère et non inflammable. Conformément à cette catégorie de matériaux, ses incroyables propriétés dérivent de sa composition, souvent en aluminium, et sa structure présentant une multitude de « trous » scellés ou non.

Cet agencement alvéolaire et poreux lui confère un poids réduit pour un maximum de robustesse. Selon les chercheurs, le matériau testé présentait une résistance 5 à 6 fois plus élevée que les mousses métalliques classiques et pourrait absorber entre 60 et 70% de l’énergie cinétique totale d’une cartouche M2.

De part ses caractéristiques, le matériau laisse déjà entrevoir de nombreuses applications, notamment dans le domaine militaire pour fabriquer des gilets pare-balles ou des véhicules blindés mais aussi dans le domaine aérospatial pour la construction de fusées.

Ce n’est pas tout. D’après Afsaneh Rabiei, la mousse s’est également montrée particulièrement efficace en matière de protection des rayons X et gamma ou encore de rayonnement de neutrons. Le physicien pense ainsi qu’elle pourrait servir au transport de déchets nucléaires.

Source : Maxisciences

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s