Un gorille abattu dans un zoo après qu’un enfant a chuté dans son enclos

Les employés du zoo de Cincinnati aux États-Unis, ont tué l’un de leurs gorilles samedi. Ils ont jugé qu’Haramble, un mâle de 17 ans, menaçait la vie d’un enfant de quatre ans tombé accidentellement dans son enclos.

L’inattention des parents vis-à-vis de leurs enfants peut avoir de graves conséquences. Dans le cas de cette famille en visite au zoo de Cincinnati, dans l’est des États-Unis, un instant de distraction a coûté la vie d’un gorille.

Sans doute par négligence, la mère a laissé son petit garçon, âgé de quatre ans, franchir en rampant la barrière délimitant l’enclos des primates. Une fois à l’intérieur, le mal était fait. Le petit est tombé dans la fosse aux gorilles. L’incident est survenu samedi après-midi et a connu un sordide tournant.

Probablement dérangé par la présence de l’importun, un mâle gorille de 17 ans nommé Harambe est descendu en contrebas pour le rejoindre et l’a ensuite traîné brusquement à travers l’enceinte pendant que celui-ci hurlait et pleurait. Impossible pour l’enfant d’échapper au gorille de plus de 180 kilogrammes.

Gorilles abattu zoo de Cincinnati

Un gorille abattu dans un zoo après qu’un enfant a chuté dans son enclos.

L’équipe d’intervention sur les animaux dangereux a dû prendre une décision rapide et drastique pour mettre fin à cette démonstration de force. Dix minutes après la chute, ils ont fait feu sur le gorille, l’achevant aussitôt. Selon Thane Maynard, directeur du zoo, il s’agissait de la seule solution envisageable et pour cause, les tranquillisants n’auraient pu faire effet immédiatement et la fléchette aurait pu agiter l’animal.

Après avoir tenté en vain d’attirer l’attention de l’animal, « notre équipe d’intervention sur les animaux dangereux a jugé que c’était une situation de vie ou de mort » a-t-il déclaré dans un communiqué. Il ajoute : « Ils ont sauvé la vie de ce petit garçon ». L’enfant a été transféré à l’hôpital pour soigner ses blessures. Ses jours ne sont pas en danger.

La mort d’Harambe représente pour le parc animalier une terrible perte, d’autant plus que l’espèce est en grave danger d’extinction. Devoir tuer un mâle en parfaite santé a été pour les responsables une décision difficile. « Harambe était un bon gorille. Il était jeune, on espérait qu’il se reproduise », se désole Thane Maynard.

Relayé par les médias, l’incident a suscité de vives réactions chez les internautes. Certains ont remis en cause le danger que représentait le gorille pour l’enfant, certains relevant qu’il cherchait peut-être à le protéger. Difficile de le savoir au vu des simples images qui ont circulé sur les réseaux sociaux.

Frans de Waal, célèbre primatologue a commenté sur sa page Facebook : « J’ai regardé la vidéo et ce n’est pas totalement clair si Harambe protégeait ou tirait l’enfant. J’ai besoin de voir plus de vidéos, mais il devait être surtout désorienté ». Le spécialiste a relevé que le gorille ne semblait pas avoir attaqué l’enfant et qu’ils auraient peut-être pu tenter une solution alternative avant d’abattre l’animal.

La triste histoire du gorille est l’énième anecdote témoignant de l’insouciance des visiteurs de zoo. En effet, nombreux sont les cas rapportés de personnes qui, de par leur jeune âge, leur état d’ébriété, ou encore leur état mental, décident de franchir les barrières pour se confronter aux animaux qui se trouvent derrière.

C’est le cas par exemple d’un jeune-homme de 20 ans qui, la semaine dernière, s’est introduit volontairement dans la cage de deux lions du zoo de Santiago au Chili pour tenter de se suicider. Les responsables du parc animalier ont été obligés d’abattre leurs félins pour sauver ce dernier.

Il y a trente ans de cela, en 1986, un incident similaire s’était produit dans un zoo britannique : un enfant de 5 ans était tombé dans l’enclos des gorilles. Un mâle Jambo avait alors eu une réaction extraordinaire. Il avait protégé l’enfant de ses congénères. Une séquence qui a fait le tour du monde et a permis à Jambo de rester dans les mémoires.

Source : Maxisciences

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s