L’expansion de l’Univers serait plus rapide qu’on ne pensait

L’Univers est connu depuis de nombreuses années pour être en expansion. Mais les résultats expérimentaux manquent de précision. Une nouvelle étude suggère aujourd’hui que l’expansion serait bien plus rapide que ce qu’on pensait jusqu’ici.

L’Univers est l’un des plus grands mystères soumis aux chercheurs. Entre matière noire, énergie sombre ou encore trou noir, de nombreuses questions restent en suspens. Certains phénomènes sont toutefois prouvés. L’expansion de l’Univers est par exemple confirmée depuis longtemps par les scientifiques.

De nombreuses études se sont penchées sur le phénomène, mais elles manquaient jusqu’ici de précision. Un manque que vient de combler une équipe de chercheurs aboutissant à une conclusion surprenante : l’expansion serait bien plus rapide qu’on ne le pensait.

La découverte que l’Univers n’était pas un élément fini mais un espace en expansion a révolutionné le XXe siècle. Edwin Hubble, parmi d’autres, avait remarqué que les galaxies qu’il étudiait avaient un spectre lumineux qui se décalait. Un bon exemple est le son d’une voiture qui devient plus grave si elle s’éloigne.

Univers

Les astrophysiciens ont alors déduit que certaines galaxies s’éloignaient. Plus précisément encore, la loi de Hubble prédit que ces dernières s’éloignent deux fois plus vite si elles sont deux fois plus loin. En menant une nouvelle étude, l’équipe du prix Nobel de physique Adam Reiss a elle, trouvé que le facteur d’expansion était de 5 à 9% plus grand avec une incertitude de 2,4%.

Cette amélioration a été rendue possible grâce à une étude précise de 2.400 étoiles et 300 supernovæ par le télescope Hubble. Les chercheurs ont calculé les distances jusqu’aux supernovæ et ont ensuite comparé ces données à l’expansion de l’espace. Ils ont ainsi abouti à une nouvelle valeur de la constante de Hubble qui traduit le taux d’expansion de l’Univers.

73,2 kilomètres par seconde par mégaparsec (un mégaparsec équivalant à 3,26 millions d’années-lumière). Cette valeur plus précise implique que la distance entre des objets cosmiques devraient doubler d’ici 9,8 milliards d’années, selon les chercheurs. Mais la différence avec la vitesse d’expansion précédemment calculée laisse certains scientifiques perplexes.

Selon les chercheurs, il pourrait y avoir plusieurs raisons à cette différence. Par exemple, l’énergie noire pourrait être responsable d’une accélération. Autre possibilité : la présence d’une particule subatomique, connue sous le nom de rayons noirs, qui se déplacerait plus vite que la lumière ou encore la matière noire qui pourrait avoir un comportement inattendu.

Enfin, la dernière hypothèse soulevée par Adam Riess serait que la théorie d’Einstein appliquée aujourd’hui soit incomplète. Malgré ces questions, l’étude d’Adam Riess et ses collègues pourrait avoir un grand intérêt dans la connaissance de notre Univers. « Ce résultat surprenant peut être un indice important dans notre compréhension de ces parties mystérieuses de l’univers et qui en représentent 95% », conclut-il.

Source : Maxisciences

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « Initiation à l’astronomie » et « Promenade spatiale au fil des ondes« , ainsi que la page Astronomie/Physique.

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’expansion de l’Univers serait plus rapide qu’on ne pensait »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s