ReGen Village, un village 100% écologique et autonome bientôt construit aux Pays-Bas

Une société californienne, ReGen Villages, s’est associée avec un cabinet d’architecture danois afin de construire un village 100% écologique. Entièrement autonome et respectueux de l’environnement, il sera capable de produire sa propre énergie, sa propre agriculture et même de recycler ses déchets.

« Si nous continuons à construire le même genre de banlieues en Inde ou en Afrique, la planète ne va pas suivre’, explique James Ehrlich, directeur de ReGen villages. Pour résoudre le problème, cette société californienne s’est lancée dans un projet ambitieux. En partenariat avec le cabinet d’architecture danois EFFEKT, elle a décidé de créer un village 100% écologique et respectueux de l’environnement.

Si l’objectif peut sembler utopique, ReGen Villages et EFFEKT ont déjà trouvé comment procéder. Ils comptent ainsi utiliser toutes les technologies développées à travers le monde pour créer un quartier où les habitants pourront cultiver leurs légumes, élever leurs poules et recharger leurs voitures électriques en toute autonomie.

Pour cela, les villages fonctionneront grâce aux énergies renouvelables issues de multiples sources : des panneaux solaires, des éoliennes, des technologies géothermiques ou encore des biomasses. Il sera alors possible de fabriquer localement toute l’énergie nécessaire au fonctionnement des habitations et du quartier en général.

Village 100% écologique

Un village 100% écologique.

L’autosuffisance passe aussi par la production d’aliments en interne. Ainsi les dernières techniques d’agricultures seront intégrées dans le quartier afin d’assurer une autosuffisance durable et stable. « Nous anticipons littéralement des tonnes d’aliments organiques pour chaque année – des légumes, fruits, graines aux poissons, ½ufs, poulets », explique James Ehrlich.

Tout ce qui peut actuellement vivre dans les fermes verticales grâce à l’aquaponie, une forme d’aquaculture qui utilise les plantes pour nourrir les poissons et les poissons pour nourrir en retour les plantes. Mais les designers comptent aussi sur la permaculture, l’aéroponie (culture hors-sol) ou encore une forêt nourricière pour assurer la production.

En plus d’utiliser des techniques énergétiques et agricoles peu polluantes, le village impactera le moins possible. Ainsi les eaux usées seront filtrées pour être réutilisées dans l’agriculture. Les déchets seront triés et traités en interne pour nourrir les animaux ou faire de l’engrais par exemple. Le but est d’optimiser toutes les ressources au maximum afin d’alimenter le système, le tout sans altérer le quotidien des habitants évidemment.

« Nous cherchons à créer le Tesla des éco-villages », souligne James Ehrlich pour Fast Company. Et le projet va prochainement mettre un pied de plus dans la réalité. Le premier village devrait en effet voir le jour en 2017 à Almere, à 20 minutes d’Amsterdam, aux Pays-Bas. Il sera dans un premier temps construit avec 25 maisons pilotes avant de passer à 100 une fois terminé. Il permettra alors de tester le concept et d’aller plus loin en cas de succès.

ReGen Villages espère déjà pouvoir étendre son projet en Europe du Nord et plus tard, partout dans le monde notamment au Moyen-Orient, à l’Inde rurale et l’Afrique sub-saharienne. Il pourrait alors apporter une solution aux problèmes de la surpopulation et de la surconsommation mais certaines questions demeurent.

Tous les aliments ne sont en effet pas cultivables partout, surtout si on respecte les lois de la nature. Une autre difficulté sera l’implication demandée aux habitants qui devront respecter et entretenir leurs jardins privés mais aussi les fermes de quartier.

Source : Maxisciences

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, la page Développement durable/Energie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s