L’état de catastrophe naturelle déclaré en Virginie-Occidentale

Le président américain Barack Obama a déclaré samedi 25 juin l’état de catastrophe naturelle dans des zones touchées par des inondations qui ont fait 24 morts en Virginie-Occidentale, dans l’est des Etats-Unis.

M. Obama a demandé le déblocage d’une « aide fédérale pour appuyer les efforts de rétablissement fournis par l’Etat et les collectivités locales dans la zone touchée par de violents orages, des inondations, des glissements de terrain et des coulées de boue », a indiqué la Maison Blanche.

De gros orages et des pluies torrentielles ont provoqué de graves inondations en Virginie occidentale qui ont emporté des véhicules, pris au piège des milliers de personnes et provoqué d’importantes coupures d’électricité.

Quelque 21 300 personnes étaient privées d’électricité samedi, a indiqué l’agence de gestion des situations d’urgence de Virginie occidentale, ajoutant que des centaines d’habitations avaient été endommagées et que 60 routes restaient fermées.

Inondations Virginie Occidentale 24/06/2016

Le 25 juin à Clendenin (Source : AFP).

Des photos publiées sur la page Facebook de l’agence montraient un quartier de la ville de Clendenin sous les eaux boueuses de la rivière Elk qui a débordé de son lit.

Une nouvelle victime a été recensée samedi dans le comté de Greenbier, portant le bilan à 24 morts, a indiqué une porte-parole de l’Etat, Jessica Tice. Un garçon âgé de 8 ans, emporté alors qu’il se promenait avec sa mère et sa soeur, figure parmi les victimes, selon la chaîne de télévision locale WSAZ.

Le gouverneur de Virginie occidentale, Earl Ray Tomblin, a indiqué samedi qu’il s’attendait à ce que 400 militaires de la Garde nationale soient déployés dans la journée. Selon l’agence de gestion des situations d’urgence, de nombreux abris de la Croix-Rouge et communautaires ont été ouverts à travers l’Etat.

« Il y a tellement de commerçants, d’individus et d’églises qui se mobilisent ensemble », a déclaré Mme Tice. Le PGA Tour a décidé d’annuler le Greenbrier Classic programmé du 7 au 10 juillet à White Sulphur Springs, les inondations ayant provoqué des dégâts trop importants au parcours pour être réparés à temps.

Source : Le Monde/AFP

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, la page Risques majeurs.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s