Le mois de juin 2016 est le plus chaud jamais enregistré sur le globe

Le thermomètre a également atteint des niveaux sans précédent pendant les six premiers mois de 2016, selon l’Agence américaine océanique et atmosphérique.

Le mois dernier a été le mois de juin le plus chaud jamais enregistré sur le globe depuis le début des relevés de températures en 1880, a annoncé mardi 19 juillet 2016 l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Le thermomètre a également atteint des niveaux sans précédent pendant les six premiers mois de 2016 avec une température battant le record de 2015 de 0,2 degré Celsius et dépassant de 1,05 degré la moyenne du siècle passé (13,5 degrés). Juin 2016 est le quatorzième mois consécutif lors duquel record mensuel de chaleur est battu sur la planète, la plus longue période continue de montée des températures globale en 137 ans.

Réchauffement climatique

En juin, la température moyenne à la surface des terres et des océans a été 0,9 degré Celsius au-dessus de la moyenne du siècle passé pour s’établir à 15,5 degrés, soit 0,02 degré de plus que le précédent record pour ce mois établi en 2015. Juin a également été le 40e mois consécutif avec des températures au dessus de la moyenne du 20e siècle.

Il faut remonter au mois de juin 1976 pour retrouver un juin durant lequel les températures moyennes à la surface de la Terre ont été en dessous de la moyenne. Au total, les écarts de température mensuelle les plus importants par rapport à la moyenne se sont produits pendant quatorze des quinze mois depuis février 2015, précise la NOAA.

A la surface des terres, la température moyenne mondiale a été en juin 1,23 degré supérieur à la moyenne du 20e siècle (13,2 degrés) et très proche du record absolu de juin 2015. Sur les océans, la température a été en juin 0,77 degré au-dessus de la moyenne du siècle dernier (16,3 degrés), faisant du mois dernier le mois de juin le plus chaud dans les annales, surpassant de 0,02 degré le précédent record établi à la surface des mers en juin 2015.

Des températures nettement plus chaudes que la moyenne ont été mesurées dans la plupart des océans en juin avec des records dans le centre et le sud du Pacifique, le nord-ouest et le sud-ouest de l’Atlantique et dans certaines parties du nord-est de l’océan Indien.

Source : Sciences & Avenir/AFP

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, la page Risques majeurs.

Une réflexion au sujet de « Le mois de juin 2016 est le plus chaud jamais enregistré sur le globe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s