Des chercheurs dévoilent une carte du cerveau d’une précision inégalée

Grâce à des techniques d’imagerie moderne et un logiciel, une équipe internationale est parvenue à identifier 97 nouvelles zones du cortex cérébral. Et à établir une carte du cerveau extrêmement précise.

Une équipe internationale de neurologues, d’ingénieurs et de spécialistes en informatique a annoncé avoir établi une nouvelle cartographie du cerveau humain, dont le degré de précision est inédit.

Les chercheurs, dont les travaux sont publiés mercredi 20 juillet 2016 dans la revue scientifique Nature, ont cartographié 180 régions distinctes du manteau extérieur (ou cortex), soit plus du double de celles déjà connues. « Ces nouvelles connaissances (…) devraient permettre d’expliquer comment notre cortex a évolué et le rôle de certaines zones », a commenté Bruce Cuthbert, directeur de l’Institut américain de la santé mentale, qui a cofinancé les recherches.

Cartographie cerveau

Une équipe de neurologues, d’ingénieurs et d’informatitciens annonce avoir établi une nouvelle cartographie du cerveau humain (Source : AFP).

Cette découverte pourrait contribuer à rendre encore plus précise la chirurgie du cerveau, a-t-il souligné. L’étude identifie « avec un taux de détection d’environ 97% », 97 nouvelles zones du cortex cérébral, qui comprend la fameuse matière grise. Et ce, pour chaque hémisphère. Ces zones s’ajoutent aux 83 autres déjà connues, précisent les scientifiques.

Pour leurs travaux, les scientifiques ont recueilli des données en combinant différentes méthodes d’imageries cérébrales pour scruter le cerveau de 210 adultes. Ils ont alors testé un logiciel, qu’ils ont eux-mêmes développé, sur un autre groupe également composé de 210 adultes. Ils ont ensuite découvert que ce logiciel pouvait identifier les zones cartographiées dans leur cerveau, en dépit des différences propres à chaque individu. Leurs travaux sont à découvrir dans la vidéo ci-dessous.

« La situation est comparable à l’astronomie où les télescopes basés sur terre produisaient des images floues du ciel avant l’arrivée d’optiques adaptatives et des télescopes spatiaux », a commenté Matthew Glasser, auteur de l’étude.

En 1909, le neurologue allemand Korbinian Brodmann avait publié sans doute ce qui est considérée comme la meilleure carte du cerveau en s’appuyant sur la répartition des cellules dans les différentes zones de cet organe. Sa carte, qui divise le cortex en quelques dizaines de zones, est toujours utilisée de nos jours.

Source : Sciences & Avenir/AFP

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s