Étonnant : les poumons produisent des cellules sanguines

La moelle osseuse ne serait pas la seule à produire les plaquettes sanguines : d’après une étude chez la souris, c’est au niveau des poumons que se ferait la majeure partie de la production ! Les poumons fourniraient même la moelle osseuse en cellules souches… Une découverte surprenante aux conséquences multiples.

Les poumons servent à respirer. Mais pas seulement. D’après un article paru dans Nature, leur rôle dans la production de cellules sanguines serait sous-estimé. Dans le sang se trouvent trois grandes familles : les globules rouges, les globules blancs (dont les lymphocytes) et les plaquettes, qui servent à la coagulation du sang. Ces cellules ont pour origine des cellules souches hématopoïétiques de la moelle osseuse.

Grâce à une technique de vidéo-microscopie, des chercheurs de l’université de San Francisco ont visualisé des cellules dans des vaisseaux sanguins du poumon d’une souris vivante. Ils ont utilisé une souche de souris modifiée dans laquelle les plaquettes émettent une fluorescence verte. Ils ont ainsi remarqué une importante population de mégacaryocytes dans les vaisseaux des poumons. Ce n’était pas la première fois que ces cellules productrices de plaquettes étaient observées dans le poumon, mais jusqu’à présent on considérait que la production de plaquettes se faisait surtout dans la moelle osseuse.

Voyant cette population importante de mégacaryocytes dans les poumons, les chercheurs ont voulu en savoir plus sur le rôle encore méconnu du poumon dans la fabrication du sang. Ils se sont aperçu que les mégacaryocytes produisaient plus de 10 millions de plaquettes par heure dans les vaisseaux des poumons : plus de la moitié des plaquettes de la souris seraient produites au niveau des poumons et non dans la moelle osseuse.

Poumons

Pour comprendre les mouvements de cellules souches entre la moelle osseuse et les poumons, les chercheurs ont réalisé des expériences. Tout d’abord, ils ont greffé des poumons d’une souris normale à une souris receveuse dont les mégacaryocytes avaient été rendus fluorescents : ceux-ci se sont dirigés vers les vaisseaux des poumons, ce qui suggère que les mégacaryocytes présents dans les poumons proviennent de la moelle osseuse.

Plaquettes sang

Les plaquettes (à gauche) sont des fragments cellulaires issus de grosses cellules : les mégacaryocytes. Au milieu : un lymphocyte. À droite : un globule rouge.

Dans une autre expérience, les chercheurs ont greffé des poumons avec des cellules fluorescentes à des souris à qui il manquait des cellules souches dans la moelle osseuse. Les cellules fluorescentes venant des poumons ont alors voyagé jusque dans la moelle osseuse pour y produire des plaquettes, mais aussi d’autres cellules sanguines : des neutrophiles et des lymphocytes B et T. Les cellules peuvent donc migrer du poumon vers la moelle osseuse et reconstituer la population de cellules souches hématopoïétiques manquante.

Pour Mark Looney, professeur de médecine, un des auteurs de cette étude qui s’exprime dans un communiqué, « ce que nous avons observé ici chez la souris suggère fortement que le poumon peut aussi jouer un rôle clé dans la formation du sang chez les humains ». Ces résultats pourraient aider à comprendre des maladies dans lesquelles les patients souffrent d’un manque de plaquettes (thrombopénie), et risquent des hémorragies graves.

Source : Futura-Sciences

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s