La lumineuse spirale de la galaxie Messier 77

Le Very Large Telescope a capté une magnifique image de la spirale de la galaxie Messier 77.

A 47 millions d’années-lumière, dans la constellation de la Baleine, la galaxie Messier 77 est l’une des plus reculées du célèbre catalogue créé en 1774 par Charles Messier, astronome français. C’est aussi une des plus grosses : avec un diamètre de 100.000 années-lumière, elle est si massive qu’elle dévie la trajectoire des petites galaxies de son voisinage et leur donne des formes inhabituelles.

Cette nouvelle image de Messier 77 a été prise par l’instrument FORS2 du VLT, le Très grand télescope de l’ESO. Elle montre la forte luminosité de la galaxie et notamment de ses bras. Une brillance qui trahit l’existence d’un rayonnement intense provenant du centre de la galaxie.

Messier 77 VLT

La galaxie en spirale Messier 77 vue par le VLT (Source : ESO)

Il s’y trouve en effet un trou noir supermassif équivalent à 100 millions de Soleil et qui est entouré d’un disque de matière dont une partie tombe vers lui. Ce matériau (gaz et poussières) se fait littéralement comprimer et déchiqueter dans sa chute ce qui dégage une énorme quantité d’énergie qui est ensuite rayonnée vers l’extérieur de la galaxie en illuminant les structures qu’elle traverse.

Le disque d’accrétion qui entoure le trou noir au centre de Messier 77 n’a pas tout à fait la forme que laisserait imaginer son nom. De récentes études, également réalisées avec le VLT sur cette même galaxie, indiquent en effet que les trous noirs supermassifs sont enveloppés par une structure en forme de « donut » que les astronome appellent un « tore ».

Quand elle a été découverte par Charles Messier, cette galaxie était tellement brillante que l’astronome a pensé qu’il observait un amas d’étoiles, les nurseries de l’univers où naissent des milliers d’étoiles qui brillent de milles feux dans leur jeunesse. Ce n’est que beaucoup plus tard, que ses successeurs ont réalisé la véritable nature de cet objet.

Source : Sciences & Avenir

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « Initiation à l’astronomie » et « Promenade spatiale au fil des ondes« , ainsi que la page Astronomie/Physique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s