Planète X : la traque de la neuvième planète du système solaire prend des allures de saga

Notre Système Solaire compterait une neuvième planète, une géante gazeuse ! Ou bien non… En fait oui ! A moins qu’il n’y en ait deux ? Une planète de la taille de Mars cette fois, qui se cacherait dans le plan de la Voie Lactée…

Et si finalement elle n’existait pas ? La planète 9 vient de subir sa première grande attaque depuis janvier 2016, date à laquelle Mike Brown et Konstantin Batygin, du Caltech, l’Institut de technologie de Californie, avaient convaincu leur communauté de son existence : une neuvième planète, une géante gazeuse, qui orbiterait tellement loin au-delà de Neptune qu’elle serait passée inaperçue jusqu’à présent.

La planète est pour l’instant invisible, aucun télescope ne l’a détectée. Mais c’est en s’apercevant que d’autres corps, neuf planétoïdes lointains nommés les sednas, orbitent avec une orientation particulière que les astronomes américains déduisent son influence. Entreprise délicate… qui vient de donner lieu à une passe d’armes des astrophysiciens par publications interposées.

Cet alignement d’orbites pourrait n’être qu’une illusion vient ainsi de conclure une équipe canadienne. « Les recherches d’objets transneptuniens lointains sont typiquement effectuées dans certaines directions privilégiées, explique Cory Shankman qui a mené l’étude à l’Université de Victoria. Ce biais pourrait expliquer pourquoi on n’a trouvé que ceux dont l’orbite a la même orientation dans l’espace. » Par exemple, certaines constellations, comme Orion, ne sont visibles qu’en hiver depuis les télescopes de l’hémisphère nord, saison durant laquelle la couverture nuageuse rend les observations plus compliquées. Voilà pourquoi on en trouve davantage dans la direction opposée !

9ème planète système solaire

Une 9e planète dans le système solaire ? (Source : Caltech)

Mais Mike Brown n’a pas tardé à répondre, assurant qu’il a pris en compte ces biais observationnels, et que la distribution atypique des sednas n’a que 0,025 % de chances d’être le fruit du hasard… En Espagne, Carlos et Raúl de la Fuente Marcos, de l’Université Complutense de Madrid, partagent sa conviction. Ils ont remarqué que les orbites des 28 objets les plus lointains croisent le plan du Système solaire en des points particuliers. Ce qui indiquerait qu’elles sont effectivement perturbées par quelque chose. Un quelque chose qui échappe toujours aux chercheurs de planète…

Brown et Batygin ont prévu de reprendre leurs observations avec le télescope Subaru en automne, date à laquelle la Terre sera du bon côté du Soleil, et aura vue sur la constellation du Taureau où la planète 9 est censée se cacher. Et s’il n’y a rien ? Il y a un plan B : une planète 10, de la taille de Mars, pourrait également orbiter au-delà de Neptune ! C’est la nouvelle hypothèse que lancent Kathryn Volk et Renu Malhotra, de l’université d’Arizona. Parmi les 1000 objets transneptuniens qu’elles ont observés, certains sont curieusement inclinés de 7 degrés par rapport au plan du Système solaire.

De deux choses l’une : soit une étoile est passée dans les parages et à chamboulé ces orbites il y a moins de 10 millions d’années, soit c’est une planète, située à 100 fois la distance Terre-Soleil, qui est en train de s’en charger. Et contrairement à la planète 9, au moins 5 fois plus loin, ce n’est pas sa grande distance qu’il l’aurait maintenue cachée jusqu’à présent, mais sa position dans le ciel, dans le plan de la Voie lactée. Elle se fondrait parmi la multitude des étoiles en arrière-plan.

D’ailleurs, si l’hypothèse de cette planète 10 se consolide avec d’autres observations, il faudra peut-être songer à inverser son numéro avec la planète 9, voire leur donner un véritable nom pour éviter les confusions… Combien de planètes sont-elles cachées dans le Système solaire ? Zéro, une, deux ? Faites vos jeux…

Source : Science & Vie

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « Initiation à l’astronomie » et « Promenade spatiale au fil des ondes« , ainsi que la page Astronomie/Physique« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s