Pas d’E.T. derrière les signaux de Ross 128

Déception pour les ufologues : les mystérieux signaux captés autour de l’étoile Ross 128 sont probablement d’origines humaines, ont conclu les astronomes.

En avril et mai 2017, les astronomes de l’observatoire Arecibo à Porto Rico ont détecté des signaux qualifiés de « bizarres » autour d’une étoile, une naine rouge beaucoup plus petite que le Soleil et située dans la constellation de la Vierge, à 11 années-lumière de la Terre. Ces signaux ont été enregistrés au cours d’une campagne d’observations portant sur plusieurs étoiles proches mais seuls ceux en provenance de Ross 128 avaient des caractéristiques étonnantes, inexplicables en l’état.

Il n’en fallait pas plus pour susciter l’intérêt des chasseurs d’E.T. qui y ont vu un message d’origine non humaine. Le buzz a fait le tour des médias, au grand dam de la Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique qui a déploré dans un communiqué l’emballement de la presse francophone et l’attitude de l’astronome qui a posté la nouvelle sur son blog, avant les vérifications qui ont eu lieu au cours d’une nouvelle campagne d’observation, le 16 juillet 2017.

Roos 128

Une vue d’artiste d’une étoile de type naine rouge autour de laquelle orbite une planète à 2 lunes. Ross 128 est un astre à classer dans cette catégorie. (Source : Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics)

L’astronome en question, Abel Mendez, directeur du Laboratoire d’Habitabilité Planétaire à l’université de Porto Rico, avait pourtant dès le départ mentionné plusieurs explications possibles concernant ce signal en plaçant « l’hypothèse ET » tout en bas de la liste. A raison, puisque les observations du 16 juillet n’ont rien donné et qu’au final après avoir pris les avis de nombreux autres radioastronomes, professionnels et amateurs, Abel Mendez a publié vendredi 21 juillet un communiqué dans lequel il indique que la communauté consultée était d’accord pour considérer comme la plus probable l’hypothèse d’une origine humaine pour le signal Weird ! (cette dénomination adopté par l’astronome fait écho au célèbre signal Wow !).

En effet, l’étoile Ross 128 est située, vue de la Terre, toute proche de l’équateur céleste, une zone où orbitent les satellites géostationnaires qui émettent précisément dans la bande de fréquence où ont été intercepté les signaux. Ils sont donc sans doute à l’origine de cette émission. Il demeure cependant une dernière incertitude à lever concernant son importante distorsion, qui pourrait s’expliquer par de multiples réflexions.

Source : Sciences & Avenir

Vous pouvez consulter, sur le site d’Archipel des Sciences, les expositions « Promenade spatiale au fil des ondes » et « La recherche de la vie dans l’Univers« , ainsi que la page Astronomie/Physique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s