Y a-t-il une limite à l’espérance de vie humaine ?

Après une augmentation exponentielle jusqu’à 80 ans, le risque de mortalité… décélère puis se stabilise à partir de 105 ans, d’après une nouvelle étude. Ces résultats signifient-ils qu’il n’y a pas de limite à l’espérance de vie humaine ? Pas tout à fait.

« On ne connaît pas de limite fixe à la vie humaine « , affirme Kenneth Watcher, professeur émérite de la démographie et des statistiques de l’UC Berkeley. Selon l’étude dont il est le premier auteur, le risque de décès se stabilise en effet à partir de 105 ans, après avoir augmenté de façon exponentielle jusqu’à 80 ans. Les résultats, publiés dans Science, remettraient-elles en question les recherches antérieures qui prétendent que la durée de vie de l’être humain a une limite finale ?

Les équipes scientifiques ont donc étudié la survie de près de 4.000 résidents italiens âgés de 105 ans et plus, dont seulement 400 hommes, entre 2009 et 2015. Selon l’étude, le risque de décès au cours de l’année suivante passait de 15% (à 90 ans) à 24% (95 ans), puis se stabilisait à 50% à partir de 105 ans.

Espérance de vie Lire la suite

Publicités