Diabète : une pilule d’insuline pour remplacer les injections

Des chercheurs américains ont inventé une pilule qui pourrait remplacer les injections d’insuline chez des patients diabétiques. Testé sur des cochons, ce médicament a fourni de l’insuline en quantités suffisantes pour réduire la glycémie des malades.

Lorsqu’il est question de prendre un médicament, la voie orale apparaît souvent comme le moyen le plus simple. Mais certaines molécules ne survivent pas au passage dans l’estomac et le tube digestif. C’est le cas de l’insuline et de nombreux autres médicaments qui sont donc injectés dans la circulation sanguine. Pour les diabétiques qui se font des injections tous les jours, un médicament oral faciliterait leur traitement et améliorerait leur quotidien.

Dans cette étude parue dans Science, des chercheurs du MIT, du Brigham and Women’s Hospital, de Harvard et de l’entreprise Novo Nordisk, ont créé une capsule qui pourrait changer la vie de ces patients. Pour éviter que l’insuline soit libérée dans l’estomac où elle risque d’être dégradée par les acides gastriques, les auteurs ont imaginé une capsule avec une aiguille.

La pointe de l’aiguille est formée d’insuline lyophilisée et comprimée, grâce à un processus déjà utilisé pour d’autres médicaments. Un communiqué du MIT explique le fonctionnement de cette pilule révolutionnaire : « Dans la capsule, l’aiguille est fixée à un ressort comprimé maintenu en place par un disque en sucre. Lorsque la capsule est avalée, l’eau dans l’estomac dissout le disque de sucre, libère le ressort et injecte l’aiguille dans la paroi de l’estomac. »

Capsules insuline

Des chercheurs américains ont développé une capsule qui peut délivrer de l’insuline (Source : Felice Frankel).

Comme la paroi de l’estomac n’a pas de récepteurs sensoriels pour la douleur, on peut penser que les patients ne devraient pas ressentir l’injection. Mais comment faire pour que la capsule se positionne correctement, avec l’aiguille prête à injecter l’insuline dans la paroi de l’estomac ? Pour cela, les chercheurs se sont inspirés de la forme d’un animal : la tortue léopard. Cette tortue africaine possède une carapace qui forme une sorte de dôme, ce qui lui permet de se remettre à l’endroit si elle roule.

À l’image de la tortue, les scientifiques ont créé une capsule dont la forme lui permet de se réorienter dans la bonne position. Elle s’accroche alors à la paroi de l’estomac, avec l’aiguille placée du bon côté. Ainsi, même si la personne se déplace ou si l’estomac se met à bouger, la capsule se retrouve dans le bon sens. Pour mieux visualiser ce phénomène, vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous.

Ensuite, une fois la capsule posée sur la paroi de l’estomac, l’aiguille injecte l’insuline. D’après cette étude, l’insuline est délivrée en une heure dans le sang. Les chercheurs ont testé leur capsule sur des cochons et ont montré qu’elle peut injecter une dose de 5 mg d’insuline, soit la quantité souvent nécessaire à un patient souffrant de diabète de type 2. Le reste de la capsule, formé de polymères biodégradables et de composants en acier inoxydable, continue son trajet dans le tube digestif. D’après les auteurs, il n’y aurait pas d’effets secondaires.

Cette capsule innovante pourrait permettre d’administrer d’autres médicaments que de l’insuline, comme des traitements immunosuppresseurs. C’est ce qu’explique Giovanni Traverso, l’un des auteurs, dans un communiqué du MIT : « Notre motivation est de faciliter la prise de médicaments par les patients, en particulier ceux nécessitant une injection. »

Source : Futura-Sciences

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.