La Terre est en partie faite de poussières de géantes rouges

Nous sommes faits de poussières d’étoiles. Mais de quelles étoiles, précisément ? Des chercheurs apportent aujourd’hui une réponse à cette question. Selon eux, une partie de notre Terre serait faite de poussières de géantes rouges.

Quelque part dans notre Voie lactée, un nuage moléculaire interstellaire qui s’effondre. Une étoile qui se forme. Autour d’elle, un disque de gaz et de poussières qui donneront bientôt naissance à un cortège de planètes. Parmi lesquelles notre Terre. Cette histoire, c’est celle de notre Système solaire. Elle s’est jouée il y a environ 4,5 milliards d’années, et grâce à des mesures d’une incroyable précision, des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH – Suisse) sont aujourd’hui capables d’en préciser le scénario.

Rappelons que, répartie inégalement dans le disque protoplanétaire et ne représentant qu’une faible part de sa masse totale, on trouvait alors de la poussière d’étoiles. « Une poussière qui s’était formée autour d’autres soleils », précise Maria Schönbächler, chercheuse à l’ETH. Et qui, « un peu comme du poivre ou du sel », se retrouve aujourd’hui dans la composition des planètes.

terre poussière géante rouge

Selon les mesures d’abondance isotopique réalisées par des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich (Suisse), une partie de notre Terre est constituée de poussière de géantes rouges.

Lire la suite