Inondations en Chine : il a plu en une heure ce qu’il est tombé en trois jours en Allemagne

Des pluies « millénaires » se sont abattues sur certaines provinces de la Chine ces derniers jours. Des habitants sont morts piégés par l’eau dans le métro, et des barrages menacent de céder. Même si elle est habituée aux intempéries, la Chine fait face à des crues de plus en plus ravageuses.

Un déluge biblique. La province du Henan, au sud-ouest de Pékin, a connu ces derniers jours « ses pires pluies depuis 1.000 ans », d’après les météorologistes. À Zhengzhou, la capitale de la province, il est tombé l’équivalent d’un an de pluie en trois jours entre samedi et mardi soir. En l’espace d’une heure à peine, 200 millimètres de pluie se sont abattus sur la ville, submergeant les rues sous des courants de boue. Par comparaison, lors des inondations meurtrières en Allemagne de mi-juillet, 182 mm de pluie étaient tombés en trois jours. Entre samedi et mardi midi, 15 stations météorologiques de la province ont enregistré des précipitations supérieures à 250 mm.

Les intempéries ont été provoquées par une série d’orages rares et violents, ont indiqué les autorités locales sur le réseau social Weibo. La ville de Zhengzhou, qui compte plus de 10 millions d’habitants, a été placée en alerte rouge. Plus de 3.000 soldats ont été mobilisés pour venir en aide aux habitants et 200.000 personnes ont dû être évacuées.

Zhengzhou Chine
Zhengzhou est situé à 700 kilomètres au sud-ouest de Pékin.
Lire la suite

Au moins 126 morts en Europe après de dévastratrices intempéries

Le bilan des intempéries dévastatrices en Europe a grimpé vendredi 16 juillet au matin à 96 morts, la plupart en Allemagne, où les secours continuent en outre à rechercher de nombreuses personnes portées disparues.

Le bilan des intempéries dévastatrices en Europe a atteint vendredi au moins 126 morts, la plupart en Allemagne, où de nombreuses personnes restent disparues, faisant craindre une tragédie bien plus grave encore. Il s’agit de la pire catastrophe naturelle dans ce pays depuis la guerre.

La Belgique paie aussi un lourd tribut avec au moins 23 décès. Et les inondations consécutives à des pluies diluviennes ont aussi causé de nombreux dégâts aux Pays-Bas, au Luxembourg ou encore en Suisse. Mais c’est l’ouest de l’Allemagne qui a été le plus affecté par les crues subites, avec à elle seule au moins 103 morts, selon le dernier bilan vendredi.

« Nous vivons ici depuis plus de 20 ans et nous n’avons jamais vécu quelque chose ça, c’est comme si nous étions en guerre », témoigne auprès de l’AFP un habitant de Schuld, un village de Rhénanie-Palatinat en grande partie détruit, Hans-Dieter Vrancken, 65 ans. « C’est impossible à décrire avec des mots, en deux heures les voitures étaient emportées, les arbres arrachés et les maisons s’effondraient », ajoute-t-il. De nombreux villages de cette zone présentent une image de désolation.

Intempéries Erftstadt Allemagne 16/07/2021
Une rue totalement devastée par les intempéries le 16 juillet 2021 à Erftstadt (ouest de l’Allemagne). (Source : AFP)
Lire la suite

L’oscillation orbitale de la Lune pourrait entraîner des inondations record au cours des années 2030

En plus de devoir lutter contre les conséquences du changement climatique, certaines régions de la Terre devront également faire face aux conséquences de l’influence de la Lune au cours des années 2030. En effet, l’oscillation orbitale de la Lune— connue sous le nom de cycle nodal —  influence l’amplitude des marées, augmentant ou diminuant leurs effets en fonction du cycle. Et d’ici une vingtaine d’années, nous entrerons dans le prochain cycle d’amplification des marées, avec pour conséquence une augmentation record des inondations à marée haute sur une période définie.

Le changement climatique a déjà augmenté la fréquence et la gravité des ouragans et autres phénomènes météorologiques extrêmes dans le monde. Mais il y a une autre menace plus silencieuse qui se profile à l’horizon, qui pourrait faire des ravages sur les côtes. Les inondations à marée haute, également appelées « inondations nuisibles », se produisent dans les zones côtières lorsque les marées atteignent environ 0.6 mètre au-dessus de la marée haute moyenne quotidienne et commencent à inonder les rues ou à s’infiltrer dans les égouts pluviaux.

Fidèles à leur surnom, ces inondations sont plus une nuisance qu’une calamité pure et simple, inondant les rues et les maisons, forçant les entreprises à fermer et faisant déborder les puisards — mais plus elles durent longtemps, plus elles peuvent causer de dégâts. Les États-Unis par exemple, ont connu plus de 600 de ces inondations en 2019, selon la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

Une nouvelle étude menée par la NASA prévient que les inondations nuisibles deviendront beaucoup plus fréquentes dans le monde dès les années 2030, la majorité du littoral américain devant connaître trois à quatre fois plus de jours de crue à marée haute chaque année pendant au moins une décennie.

Oscillation orbite Lune & inondations 2030
L’oscillation orbitale de la Lune pourrait entraîner des inondations record au cours des années 2030.
Lire la suite

Au Nicaragua, IOTA a achevé de détruire ce qui avait résisté à ETA

La ville portuaire de Bilwi a subi pendant plus de 8 heures les assauts de vents terrifiants et de pluies diluviennes déversés par l’ouragan qui a fait au moins 16 morts dans ce pays d’Amérique centrale.

« Comme un film d’horreur » : à Bilwi, dans le nord-est du Nicaragua, les habitants errent parmi les décombres laissés par l’ouragan IOTA, qui a achevé de détruire le peu qui avait résisté il y a deux semaines au passage d’ETA. Mercredi, les habitants de cette ville de la côte caribéenne, qui compte normalement 40.000 habitants, ont quitté les abris où ils avaient trouvé refuge pour tenter de récupérer « ce que Iota n’a pas emporté ». La ville portuaire a subi pendant plus de huit heures les assauts de vents terrifiants et de pluies diluviennes déversés par l’ouragan qui a fait au moins 16 morts dans ce pays d’Amérique centrale.

Après avoir amassé de l’énergie sur les eaux chaudes de la mer des Caraïbes, IOTA a touché terre lundi au Nicaragua. Il était alors un ouragan de catégorie 5, la plus élevée de l’échelle de Saffir-Simpson. « On aurait dit qu’on était en guerre, le son trépidant du vent qui arrachait les toits, les arbres et les poteaux électriques », a raconté à l’AFP Edgard Ayesta. Les vents ont emporté le toit de sa maison construite en dur et située à 200 mètres du quai de la ville. Les maisons de bois et de tôle du quartier, elles, n’ont pas résisté. A leur place, la mer a laissé un amas de boue, pierres, troncs d’arbre et barques renversées.

Ouragan IOTA Bilwi Nicaragua 17/11/2020

Des sinistrés attendent de l’aide devant leurs maisons endommagées par le passage de l’ouragan IOTA à Bilwi, dans le nord-est du Nicaragua, le 17 novembre 2020 (Source : AFP).

Lire la suite

La tempête tropicale IOTA, qui a fait dix morts, entre au Salvador

IOTA, un ouragan devenu tempête tropicale, est entré mercredi au Salvador après avoir déjà fait au moins dix morts et d’énormes dégâts en Amérique centrale, notamment au Nicaragua où des milliers de personnes sont isolées, sans eau potable ni électricité.

Les pluies diluviennes déversées par l’ouragan IOTA continuent de ravager des régions d’Amérique centrale déjà dévastées il y a deux semaines par un précédent ouragan, ETA. IOTA a fait au moins six morts au Nicaragua dont deux enfants, un mort au Panama et deux autres dans un archipel colombien. Le phénomène va se maintenir en tempête tropicale et balayer le Salvador d’est en ouest avec des vents soutenus soufflant jusqu’à 65 km/h pour atteindre vers 12H00 GMT l’océan Pacifique où il devrait alors se dégrader, a indiqué à l’AFP Roberto Gonzalez, météorologue à l’Observatoire du ministère de l’Environnement.

De son côté, le gouvernement du Honduras a fermé les principales routes du pays jusqu’à mercredi en raison du fort risque de crues soudaines des cours d’eau. Après avoir amassé de l’énergie sur les eaux chaudes de la mer des Caraïbes, IOTA avait touché terre lundi au Nicaragua en tant qu’ouragan de catégorie 5, la plus élevée de l’échelle de Saffir-Simpson. Il apportait alors des vents violents atteignant parfois 260 kilomètres/heure, selon le centre américain de surveillance des ouragans, le NHC, basé à Miami (Floride).

IOTA avait atteint mardi le Honduras, rétrogradé en tempête tropicale. Mais le NHC a averti que des inondations et des crues soudaines constituant une grave menace pour les populations de régions d’Amérique centrale allaient se poursuivre jusqu’à jeudi en raison des pluies torrentielles. De nombreuses régions avaient déjà été frappées et fragilisées par ETA, qui avait touché terre le 3 novembre au Nicaragua en tant qu’ouragan de catégorie 4 et avait fait au moins 200 morts et affecté 2,5 millions de personnes.

Ouragan IOTA Honduras 17/11/2020

La rivière Chiquito en crue dans un quartier de la capitale du Honduras, Tegucigalpa, le 17 novembre 2020 (Source : AFP).

Lire la suite

Manille en partie sous les eaux après le passage du typhon VAMCO

De nombreux quartiers de Manille étaient sous les eaux jeudi 12 novembre 2020 après le passage de VAMCO. Il s’agit du 3e typhon à frapper les Philippines en autant de semaines. Cette tempête a fait au moins un mort ailleurs dans l’archipel.

Le typhon VAMCO était accompagné de vents soufflant à 155 kilomètres/heure quand il a touché terre mercredi 11 novembre 2020 au soir dans l’est de l’île de Luçon. Il a quitté jeudi l’archipel par l’ouest, poursuivant sa course en mer de Chine méridionale. Les autorités ont mis en garde contre le risque de glissements de terrain et de vagues submersives sur le littoral.

Peuplée de 12 millions d’habitants, la capitale des Philippines Manille était comme paralysée dans certains quartiers du fait des précipitations intenses. La situation était également compliquée dans plusieurs provinces limitrophes. « De nombreuses zones sont submergées. Beaucoup d’appels à l’aide sont lancés », a déclaré dans la province de Rizal Rouel Santos, 53 ans, un fonctionnaire des services d’urgence à la retraite.

Typhon VAMCO Manille 12/11/2020

Manille en partie sous les eaux après le passage du typhon VAMCO (Source : AFP).

Lire la suite

La tempête ETA touche terre en Floride après avoir frappé Cuba

La tempête tropicale ETA a fait plus de 200 morts ou disparus en Amérique centrale. Elle a touché terre dimanche 8 novembre 2020 en Floride, menaçant de se transformer en ouragan de catégorie 1.

ETA a touché touché terre dimanche à 23H00 (lundi 04H00 GMT) à Lower Matecombe Key dans les Keys de Floride, a précisé le NHC, qui avait prévenu auparavant que la tempête « devrait devenir un ouragan à l’approche ou au-dessus des Keys ». Le National Hurricane Center (NHC), basé à Miami, a prévenu que la tempête était accompagnée de vents puissants avec des rafales allant jusqu’à 100 km/h et des pluies violentes. Le sud de la Floride a été placé en avertissement ou alerte ouragan, y compris Miami et Fort Lauderdale, déjà frappés par des inondations, selon des images des télévisions.

Les autorités ont appelé les habitants des zones touchées à quitter leurs foyers et à se mettre en lieu sûr. « Les inondations sont la principale préoccupation », a déclaré Dan Hayes du restaurant Margaritaville de Key West à la chaîne locale 10. « Nous avons donc décidé de ne pas ouvrir aujourd’hui, nous sommes préoccupés par la sécurité de notre personnel », a-t-il ajouté. Selon la société locale Florida Power & Light, déjà des dizaines de milliers de foyers sont privés d’électricité. Les plus touchés sont les comtés de Miami-Dade (30.700) et Broward (42.300) ainsi que la ville de Palm Beach (40.700).

Tempête ETA trajectoire 09/11/2020

Prévision de trajectoire de la tempête ETA le 9 novembre 2020 (Source : NHC/NOAA).

Lire la suite

L’ouragan ETA dévaste les côtes du Nicaragua et du Honduras

L’ouragan ETA qui dévaste la côte caraïbe du nord de l’Amérique centrale, au Nicaragua et au Honduras, a fait au moins trois morts, ont annoncé les services de secours.

L’ouragan, qui avance avec des vents de 230 km/h et des pluies torrentielles et a provoqué des inondations, a fait mardi une première victime au Honduras, une adolescente âgée de 13 ans, morte dans l’effondrement de sa maison. Et deux hommes ont été tués alors qu’ils travaillaient dans une mine artisanale dans la localité de Bonanza au Nicaragua, a annoncé à la télévision le directeur de la Croix-Rouge nicaraguayenne, Auner Garcia.

L’ouragan a baissé en intensité, passant des catégories 4 à 2, avec des vents de 176 km/h en direction d’une région appelée « triangle minier », une zone d’extraction artisanale d’or dans le nord-est du Nicaragua, selon le dernier bulletin du centre américain de surveillance des ouragans (NHC). ETA devrait atteindre ce secteur mercredi matin en tant que tempête tropicale dans le nord du Nicaragua, puis aller au Honduras en tant que dépression tropicale à la fin de la journée, selon l’Institut nicaraguayen des études territoriales (Ineter).

L’ouragan, qui se déplaçait lentement sur la mer des Caraïbes, s’était auparavant renforcé dans ses eaux chaudes lundi et mardi. De catégorie 4, il a touché terre mardi vers 06H00 locales (12H00 GMT) au sud de Bilwi, la ville principale de la côte nord du Nicaragua, également connue sous le nom de Puerto Cabezas.

Ouragan ETA 03/11/2020

L’ouragan Eta dévaste les côtes du Nicaragua et du Honduras (Source : AFP).

Lire la suite

Vietnam : au moins 111 morts dans des inondations, une tempête attendue

Au moins 111 personnes sont mortes et 20 autres sont portées disparues dans le centre du Vietnam après des inondations et glissements de terrain depuis plus de deux semaines, ont annoncé mercredi les autorités au moment où le pays attend encore une autre tempête prévue pour le week-end.

Quelque 178.000 maisons ont été submergées, selon la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et les secouristes déploient tous leurs efforts pour apporter de la nourriture et de l’eau potable aux habitants coupés du monde.

Les routes, les infrastructures et les récoltes dans la région centrale du pays ont également été dévastées par les inondations, selon l’organisation qui avertit que des centaines de milliers de personnes auront besoin d’abris et de soutien financier dans les semaines à venir. Les inondations figurent « parmi les pires subies depuis des décennies », a expliqué Nguyen Thi Xuan Thu de la Croix-Rouge vietnamienne.

Selon les responsables vietnamiens de la gestion des catastrophes, au moins 111 personnes ont été tuées et près de 200.000 évacuées. Parmi les morts figurent 22 soldats pris dans un énorme glissement de terrain dimanche dans la province de Quang Tri ainsi que 13 membres d’une équipe de secouristes qui tentaient de sauver des travailleurs d’une centrale hydroélectrique. Une équipe de recherches essaie toujours de retrouver 15 travailleurs de la centrale portés disparus.

Inondations Vietnam octobre 2020

Des villageois secourus par bateau lors d’une inondation dans la province vietnamienne de Ha Tinh, le 20 octobre 2020 (Source : Vietnam News Agency/AFP).

Lire la suite

Réchauffement climatique : en cartes, ce qui va changer en Europe d’ici 2100

L’Union européenne travaille actuellement à l’élaboration d’un Green Deal, un pacte vert pour l’Europe. Objectif : limiter le réchauffement climatique. Un objectif qui apparaît d’autant plus important aujourd’hui au regard des conséquences que la crise climatique pourrait avoir sur l’Europe. L’Agence européenne pour l’environnement nous en propose quelques exemples en cartes.

L’Agence européenne pour l’environnement a pour objectif de recueillir des données indépendantes sur le réchauffement climatique et ses conséquences. Des données destinées à informer le public, mais aussi à mettre en œuvre des politiques environnementales efficaces. Aujourd’hui, l’Agence montre, cartes à l’appui, que l’Europe devra bientôt faire face à une aggravation des effets du réchauffement climatique. Et ce, même si les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre s’avéraient efficaces.

À quoi faut-il s’attendre ? À des événements météorologiques extrêmes plus fréquents et plus intenses. Ce n’est pas une grande surprise, car c’est également ce qui est annoncé ailleurs dans le monde. Mais ce qui est précisé ici, ce sont les impacts de ces événements selon les régions : pluies torrentielles, niveau de la mer extrême et inondations, épisodes de sécheresse ou feux de forêt. Avec des conséquences négatives, bien entendu, sur les écosystèmes, les économies et la santé.

Réchauffement climatique & impacts Europe

Partout en Europe, il est aujourd’hui l’heure d’imaginer des solutions d’adaptation au réchauffement climatique. Des solutions sur mesure en fonction des risques calculés par les chercheurs.

Lire la suite