Élévation du niveau de la mer : le risque d’inondation des côtes va doubler

Le réchauffement climatique qui élève le niveau des mers menace les villes côtières et les populations qui vivent dans certaines îles du Pacifique. Une élévation du niveau de la mer de 5 à 10 cm doublera la fréquence des inondations au niveau des tropiques entre 2030 et 2050.

Chaque année, le niveau des mers dans le monde monte de 3 à 4 mm, mais ceci pourrait s’accélérer à cause du réchauffement climatique et de la fonte des glaces. À l’horizon 2100, la hausse devrait atteindre entre 30 cm et un mètre, voire plus. Or cette élévation favorise les inondations lors des marées hautes, augmente l’érosion des côtes, modifie la dynamique des vagues et accroît le risque d’inondation.

À quoi faut-il s’attendre exactement dans les années à venir ? Une recherche parue dans Scientific Reports a analysé ces différents facteurs, en tenant compte notamment des vagues et des tempêtes. L’étude a trouvé que les zones qui seront les premières affectées se trouvent à de basses latitudes, là où les marées sont moins importantes : l’élévation du niveau de la mer y est proportionnellement plus significative.

Abidjan

La ville d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, est particulièrement menacée.

Lire la suite

Le cyclone Cook fait 4 blessés légers en Nouvelle-Calédonie

De très fortes précipitations ont été enregistrées, jusqu’à 250 mm en six heures sur la commune de Thio, sur la côte Est de la Nouvelle-Calédonie.

e puissant cyclone Cook a touché lundi 10 avril 2017 les îles Loyauté, notamment Lifou et Ouvéa, puis a traversé la Grande-Terre d’Est en Ouest. Le phénomène a toutefois modifié sa trajectoire vers le Sud, Sud-est dans la nuit et a épargné la ville de Nouméa.

Ses vents pouvaient atteindre 200 km/h. De très fortes précipitations ont été enregistrées, jusqu’à 250 mm en six heures sur la commune de Thio, sur la côte Est. Les alertes cycloniques ont été levées mardi 11 avril 2017 au matin en Nouvelle-Calédonie où le cyclone Cook, qui a finalement épargné Nouméa, a causé, selon un bilan provisoire des dégâts limités, a constaté l’AFP.

Cyclone Cook 11/04/2017

Le passage du cyclone Cook sur la Nouvelle-Calédonie (Source : AFP)

Lire la suite

La tempête Carlos s’éloigne de la Réunion

La tempête tropicale Carlos s’éloigne désormais de l’île de La Réunion, après avoir apporté des vents forts et surtout des pluies intenses. Elles ont localement provoqué des inondations.

La situation s’améliore à La Réunion après le passage de la tempête tropicale Carlos. Les pluies ont été intenses lorsqu’elle est passée à 175 km des côtes du nord et de l’est de l’île. Cette tempête tropicale s’est également accompagnée de violentes rafales de vent, atteignant près de 130 km/h sur les massifs.

L’alerte a désormais été levée, même si les pluies persistent jusqu’à mercredi soir. Les intensités seront toutefois nettement plus faibles que celles observées ces dernières 24 heures. Ainsi, entre mardi matin et mercredi matin, il est tombé jusqu’à 500 mm de pluie localement et entre 250 et 350 mm de manière plus fréquente. Ces valeurs restent donc très éloignées des records de pluies en 24h qui avaient été atteints lors du cyclone Clotilda en 1987 avec près de 1500 mm ou encore lors du cyclone Denise en 1966 avec jusqu’à 1824 mm à Foc-Foc (record mondial).

Carlos Réunion 07/02/2017

Tempête modérée CARLOS (995HpA) le 7 février 2017 à 16h située à 105 km au NO de la Réunion (Source : Agate France).

Lire la suite

Louisiane : 7 morts et 30.000 personnes évacuées après des inondations

Le président américain Barack Obama a déclaré lundi l’état de catastrophe naturelle alors que des inondations «sans précédents» ont touché l’État américain ce week-end. 40.000 commerces et foyers sont toujours privés d’électricité. Le niveau de l’eau devrait commencer à baisser mercredi.

Des pluies torrentielles se sont abattues sur la Louisiane ce week-end provoquant l’évacuation de plus de 30.000 habitants et la mort de sept personnes. Le gouverneur de Louisiane, John Bel Edwards, a évoqué des inondations «sans précédent» au cours desquelles plus de 30.000 personnes ont été secourues. 14.000 personnes ont été hébergées dans des refuges, essentiellement à Bâton Rouge et ses environs.

La mort de sept personnes a été confirmée, a indiqué sur CNN le chef de la police de l’État de Louisiane, le superintendant Mike Edmonson, mais le bilan pourrait encore s’élever. Des images prises lundi soir depuis un hélicoptère des autorités de Bâton Rouge montrent des zones entières submergées par les eaux, des routes, forêts et quartiers résidentiels recouverts de boue. Le niveau de nombreux cours d’eau devrait rester anormalement élevé jusqu’à mardi au moins, et par endroits, l’eau ne devrait commencer à redescendre qu’à partir de mercredi, selon la météo nationale. Quelque 40.000 commerces et foyers sont privés d’électricité.

Inondations Louisianne août 2016

Les États de Louisiane et du Mississippi sont en proie à des inondations records. Selon le gouverneur démocrate John Bel Ewdards ces inondations sont «sans précédent». En Louisiane, l’état d’urgence est déclaré depuis vendredi. (Source : AP)

Lire la suite

Au Mexique, le bilan des victimes de glissements de terrain causés par la tempête Earl s’alourdit

Au moins 40 personnes ont trouvé la mort dans les Etats mexicains de Puebla (centre) et Veracruz (est) dans des glissements de terrain causés par la tempête tropicale Earl, ont annoncé les autorités dimanche 7 août. Selon le gouvernement de l’Etat de Puebla, 29 personnes ont été tuées lorsque leurs maisons ont été ensevelies. Dans l’Etat de Veracruz, onze personnes sont mortes dans des circonstances semblables.

Les pluies qui ont accompagné Earl ont été diluviennes. En témoignent les précipitations tombées dans la municipalité de Huauchinango, à 200 km de la capitale Mexico. En vingt-quatre heures, elles ont quasiment égalé « la totalité du volume de précipitations de tout un mois », causant notamment l’effondrement d’une colline dans la localité de Xaltepec qui a tué 11 personnes, ont expliqué les autorités de Puebla.

Earl, qui avait été classé ouragan de catégorie 1 mercredi après-midi sur une échelle de 5, a perdu de sa vigueur après avoir atteint les côtes du Belize. Il est entré au Mexique par l’Etat de Tabasco, dans le sud, le lendemain soir, alors qu’il avait été rétrogradé en tempête tropicale par le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

Ouragan Earl 03/08/2016

L’ouragan Earl à son maximum sur le Bélize le 3 août 2016 (Source : NASA).

Lire la suite

Les indicateurs clés du changement climatique ont atteint des niveaux record en 2015

Les températures, la montée des eaux et les émissions de gaz à effet de serre ont atteint des niveaux record l’an dernier, faisant de 2015 la pire année de l’histoire moderne pour une série d’indicateurs clés sur le climat, révèle mardi 2 août un rapport international de référence.

Recul des glaces, sécheresse, inondations… c’est un sombre portrait de la Terre que donne le rapport annuel sur l’état du climat (« State of the Climate »), un document de 300 pages auquel ont participé 450 scientifiques du monde entier.

Le phénomène météorologique El Niño, particulièrement vigoureux en 2015, a « exacerbé » la tendance au réchauffement l’an dernier selon les experts, qui notent que « la Terre a enregistré des records de chaleur pour la seconde année consécutive ».

Zone particulièrement sensible au changement climatique, l’Arctique a continué à se réchauffer et a atteint des « niveaux enregistrés en 2007 et 2011, soit des records depuis le début des relevés au début du XXe siècle, avec une augmentation de 2,8 °C depuis cette époque. »

Réchauffement climatique Lire la suite

L’état de catastrophe naturelle déclaré en Virginie-Occidentale

Le président américain Barack Obama a déclaré samedi 25 juin l’état de catastrophe naturelle dans des zones touchées par des inondations qui ont fait 24 morts en Virginie-Occidentale, dans l’est des Etats-Unis.

M. Obama a demandé le déblocage d’une « aide fédérale pour appuyer les efforts de rétablissement fournis par l’Etat et les collectivités locales dans la zone touchée par de violents orages, des inondations, des glissements de terrain et des coulées de boue », a indiqué la Maison Blanche.

De gros orages et des pluies torrentielles ont provoqué de graves inondations en Virginie occidentale qui ont emporté des véhicules, pris au piège des milliers de personnes et provoqué d’importantes coupures d’électricité.

Quelque 21 300 personnes étaient privées d’électricité samedi, a indiqué l’agence de gestion des situations d’urgence de Virginie occidentale, ajoutant que des centaines d’habitations avaient été endommagées et que 60 routes restaient fermées.

Inondations Virginie Occidentale 24/06/2016

Le 25 juin à Clendenin (Source : AFP).

Lire la suite